Accueil Blog TVA et impôts Comment préparer sa déclaration fiscale ?

Comment préparer sa déclaration fiscale ?

TVA et impôts

0 notes

3282 vues

Comment préparer sa déclaration fiscale ?

Jordan Vandamme Publié le 4 septembre 2023
Conseil pour aborder sa déclaration fiscale

Remplir sa déclaration d’impôt n’est pas une mince affaire et pourtant il faut s’assurer de la justesse des informations complétées. L’administration fiscale ne badine pas avec les erreurs même si elles sont faites de bonne foi. Pour compléter votre déclaration d’impôt vous avez besoin d’une série d’informations qu’il vaut mieux avoir à portée de main avant même de rentrer dans le vif du sujet. 

La méconnaissance du contribuable en la matière le mène souvent à des omissions bénéficiant à l’Administration qui, même si elle devait constater ces écueils, ne procédera pas aux adaptations puisque le contribuable est responsable des données qu’il déclare.

Quels documents faut-il préparer ?

  • Votre carte d’identité
  • Votre numéro de compte sur lequel l’administration pourra, le cas échéant, vous rembourser
  • Les informations concernant vos revenus. (revenus du travail, revenus mobiliers, revenus immobiliers, revenu cadastral, rente alimentaire, pensions, résultats financiers pour les commerçants et les professions libérales, allocations et indemnités,…)
  • Le décompte de vos frais professionnels (y compris les cotisations sociales des indépendants)
  • L’attestation fiscale relative à votre emprunt hypothécaire et votre assurance-vie individuelle relative à ce même emprunt.
  • Les attestations fiscales relatives à des emprunts contractés afin de financer des investissements visant à la réduction de votre consommation énergétique (panneaux photovoltaïques, nouvelle chaudière moins énergivore, isolation du toit, des murs et des sols, remplacement de simples vitrages pour du double vitrage,…).
  • Les factures de dépenses faites en vue d’économiser l’énergie dans une habitation.
  • Le décompte des versements effectués dans le cadre de votre épargne-pension.
  • Le décompte des versements effectués dans le cadre de votre épargne à long terme.
  • Le montant des frais de garde d’enfant (pour les enfants de moins de 12 ans, ou de moins de 18 ans si ils sont lourdement handicapés).
  • Le décompte des versements effectués dans le cadre d’agences locales pour l’emploi (chèques ALE).
  • Le décompte des versements effectués pour des prestations payées avec des titres-services.
  • Les documents afférant à des réductions d’impôts.
  • Vos numéros de comptes et assurances-vie à l’étranger.
  • Les attestations de dons fiscalement déductibles.
  • Le décompte de vos versements anticipés relatifs à l’exercice d’imposition concerné.
  • L’attestation du paiement d’une cotisation de mutuelle obligatoire appelée « cotisation obligatoire de responsabilité financière ».
  • Les montants des rentes alimentaires verséesou perçues.

Ne négligez pas les délais

En cas de retard dans le dépôt de votre déclaration d’impôt, l’administration fiscale peut prendre des sanctions administratives comme une majoration d’impôt (jusqu’à 200%) et une amende.

  • Si vous avez fait le choix de déclarer vos impôts sur papier tenez compte des délais d’un envoi par la poste. Envoyez votre déclaration trois jours ouvrables avant la date butoir afin d’être certain d’être dans les temps.
  • Vous pouvez bénéficier d’un délai supplémentaire en remplissant votre déclaration d’impôt sur internet : www.taxonweb.be . Ce service en ligne pour rentrer sa déclaration d’impôt est un outil sécurisé. Très fonctionnel, ce site internet vous guidera pas à pas dans votre déclaration en vous facilitant la tâche. Ainsi, certaines de vos données personnelles, déjà en possession de l’Administration Fiscale, seront pré-remplies. Et, si vous deviez faire un faux pas en vous trompant de rubrique par exemple pour compléter certaines données, un message apparaît à l’écran.
  • La date butoir pour rentrer votre déclaration d’impôt papier est dépassée, ainsi que celle pour rentrer votre déclaration via Tax-on-web. Tout n’est pas perdu. Il vous reste la possibilité de mandater des professionnels du chiffre, qui eux, ont quelques mois supplémentaires (jusque fin octobre) pour compléter votre déclaration et l’envoyer à l’administration fiscale.!

Donnez nous votre avis

0/5

Articles liés

TVA et impôts

5

Les crédits hypothécaires automatiquement dans votre déclaration fiscale

Le fisc et les banques vont échanger des informations pour remplir d’avance dans les déclarations d’impôts les données des crédits hypothécaires. Nos explications.

24 octobre 2023

TVA et impôts

5

Comment financer l’acquisition d’un nouveau  véhicule ?

Un projet enthousiasmant dans la vie d’un dirigeant d’entreprises ou d’indépendant est souvent celui d’acquérir une nouvelle voiture professionnelle ? Il faudra évidemment songer à la marque, au look mais aussi aux équipements, parfois pléthoriques suivant le constructeur, mais aussi à la manière dont vous allez la financer. Achat sur fonds propres, via un crédit classique, un leasing ou renting, beaucoup s’y perdent dans ces formules et ce vocable confus. Faisons le point !

28 mars 2023

TVA et impôts

5

La TVA, quel fonctionnement anticiper ?

Dès que vous quittez le statut de salarié, vous devez vérifier que vous êtes assujetti ou non à la TVA. Dans certains cas en effet, vous pouvez exercer en « franchise de TVA », ce qui vous permet tout simplement de ne pas vous en préoccuper ! Mais avant cela, il peut être utile de repréciser les notions clés de la gestion de la TVA quand on passe du côté entrepreneur de la force. Qu’est-ce que la TVA déductible ? Quels sont les régimes de TVA auxquels vous pourriez être assujettis ? Quels sont les impacts en matière de comptabilité ?

22 juillet 2020